Sommaire

Un logiciel libre est un logiciel distribué sous une licence libre. Son code source est accessible et modifiable par tous.

Le point maintenant

Free Software Foundation et les quatre libertés rattachées au logiciel libre  

La base juridique de la licence libre a été posée par Richard Stallman, fondateur de la FSF et militant pour le partage et la redistribution du logiciel. Il proclame quatre libertés, numérotées de 0 à 3 : 

  • Liberté 0 : la liberté d'exécuter le programme comme vous voulez, pour n'importe quel usage.
  • Liberté 1 : la liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu'il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez. L'accès au code source est une condition nécessaire.
  • Liberté 2 : la liberté de redistribuer des copies.
  • Liberté 3 : la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées. En faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements. L'accès au code source est une condition nécessaire.

Logiciel libre et code source 

L’Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres (AFUL) compare le rapport existant entre un logiciel et son code source à celle d’une musique et de sa partition. 

Unlogiciel libre est un logiciel dont la partition est accessible à tous. Un logiciel privatif est quant à lui comme un disque, qu’il est certes possible d’écouter mais qu’il est impossible de modifier. Les logiciels libres offrent un accès à leur code source et à leur code exécutable, tandis que les logiciels privatifs ne proposent que le code exécutable. Pour résumer :

  • Le code source est la version humainement lisible et compréhensible du logiciel. 
  • Le code exécutable est la version informatique du logiciel, illisible par l’humain. Logiciel libre et licence libre.
  • Logiciel = programme = fait technique.
  • Licence = contrat = fait juridique.

La licence libre est le contrat régissant l’utilisation du logiciel et de son code source. Elle détermine l’étendue des droits dont dispose l’utilisateur sur le logiciel. La licence libre repose sur les quatre libertés précitées. Il en existe de nombreuses formes, la plus répandue étant la GNU/GPL ou General Public Licence. Cette licence dispose d’un copyleft fort : elle impose que toute modification du logiciel soit également distribuée sous GPL.

On parle aussi de licence persistante.

Pour conclure, le logiciel libre est un logiciel rattaché à une licence libre :

  • La licence libre confère des droits à ses utilisateurs, concernant la liberté d’exécuter le programme, de le modifier, de le redistribuer et de partager les modifications faites afin d’améliorer le programme.
  • La plus célèbre des licences libres, la GPL, impose que toute modification du logiciel soit également distribuée sous licence libre, on parle alors de copyleft.

Le logiciel libre ne peut être appréhendé sans son histoire : il est le fruit d’une philosophie libertaire défendue par certains pionniers de l’informatique.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire