Le point sur les formats de fichiers multimédias

Sommaire

MP3, WMA, MOV... la valse des abréviations se rapportant aux formats numériques n'en finit pas. Il y a ceux que l'on connaît pour les utiliser tous les jours, et ceux dont on ignorait complètement l'existence.

Voici une petite liste pour vous permettre de vous y retrouver.

Pour commencer : lexique des termes utilisés

Pour mieux vous y retrouver dans cette astuce, certains termes sont à connaître :

  • Un système d'exploitation est le logiciel qui permet à l'utilisateur d'accéder à différentes applications (traitement de texte, Internet, etc) :
    • En gros, le système d'exploitation gère la communication entre le matériel informatique et les programmes qui l'utilisent. 
    • Il permet aussi d'ouvrir et de fermer une application.
    • Il gère également la mémoire vive de l'ordinateur, c'est à dire la quantité de mémoire donnée à chaque application.
    • Il fournit à l'usager des informations concernant le bon fonctionnement de la machine.
    • Les trois systèmes d'exploitation principaux sont aujourd'hui Windows, Mac OS (sur Apple) et Linux.
  • La compression consiste à réduire le volume d'un fichier afin qu'il prenne moins de place sur un appareil : on compresse à l'aide d'un codec (abréviation de codage-décodage), logiciel permettant donc de compresser ou de décompresser des données numériques.

Formats des fichiers bureautiques 

On distingue trois grands types de format pour les fichiers bureautiques :

  • Doc et docx sont les formats conçus par Microsoft pour Word :
    • Ils correspondent à des fichiers de traitement de texte.
    • Cela signifie qu'on peut y ajouter du texte, le modifier et le mettre en forme.
  • PDF (Portable Document Format), mis au point par Adobe :
    • Il permet de partager des documents en conservant leur mise en forme d'origine.
    • Ainsi, il n'est pas possible de modifier un document PDF.
    • Ce type de fichier est très utile pour les échanges par mail, à condition que le document ne nécessite pas de subir de modifications supplémentaires.
  • Xls et Xlsx sont les célèbres feuilles de calcul conçu par Microsoft :
    • Elles permettent d'agencer des informations sous forme de tableau.
    • On peut y créer des formules de calcul permettant de faire des opérations entre les différentes cases.
    • Elles sont donc très utiles pour élaborer des tableaux de comptabilité.

Formats des fichiers photos

Les formats de fichiers photo dépendent généralement de leur poids : il existe différents formats de fichiers photos.Ils se distinguent notamment par leur volume en mégaoctets :

  • JPEG et JPG sont des formats typiquement trouvés sur Internet :
    • JPEG ou JPG (Joint Photographic Expert Group) est un format d'image compressée.
    • Cela signifie que son poids a été réduit pour permettre de la transmettre plus rapidement par mail ou de la télécharger sur un site Internet.
    • Les images en format JPEG contiennent moins de pixels que les originales, leur qualité est donc un peu moins bonne. Il est déconseillé de les retravailler.
  • PNG permet de compresser les fichiers sans perte de donnée :
    • Toutefois, la taille des fichiers reste largement supérieure à celle des photos en JPEG.
    • Le PNG permet également de placer des objets (logos, icônes, etc) sur un fond transparent. Ainsi, on peut replacer les objets sur d'autres fonds sans avoir à les "couper" de leur fond original.
  • Les GIF (Graphics Interchange Format) sont des images très légères :
    • Elles sont conçues à l'origine pour effectuer de petites animations photographiques.
    • Très légères, elles sont rapides à télécharger.
  • RAW est le format que l'on obtient avec des appareils photographiques avancés :
    • Ces fichiers sont très lourds, parce qu'ils contiennent de nombreuses informations.
    • Les photographies en RAW contiennent notamment énormément de pixels, ce qui les rend idéales pour un travail de retouchage sur ordinateur.
    • On ne peut pas les ouvrir sur une visionneuse, il faut impérativement un logiciel spécifique. 

Formats des fichiers son

Les formats de fichiers son dépendent de leur poids, du type de compresseur utilisé et du système d'exploitation :

  • Le MP3 (MPEG-1/2 audio layer 3) est l'un des formats les plus répandus :
    • Il permet de compresser sans trop de perte de qualité.
    • Léger, il rend l'échange de fichiers plus facile.
  • Le WMA (Windows Media Audio) est le concurrent du MP3 :
    • Il permet également de compresser les fichiers audio, mais est d'une qualité légèrement meilleure que le MP3.
    • Toutefois, il n'est lisible que sur Windows, contrairement au MP3, accessible sur la plupart des systèmes d'exploitation.
  • ALAC et FLAC sont des formats peu connus, réservé aux professionnels ou aux amoureux des sons :
    • ALAC signifie Apple Lossless Audio Codec et FLAC Free Lossless Audio Codec.
    • Le premier, comme son nom l'indique, est un fichier Apple, le second peut être ouvert aussi sur d'autres systèmes d'exploitation.
    • Ces formats permettent de compresser un maximum sans altérer la qualité.
    • Ils donnent toutefois des fichiers trop lourds pour être utilisés sur des appareils de petite taille (portables, lecteurs portatifs).
  • AC3 (Audio Coding 3) ne vous dit peut-être rien, mais vous l'entendez à chaque fois que vous allez au cinéma. C'est le format de compression audio de Dolby digital, celui qui donne un son « spatial ».

Format des fichiers vidéo

Il existe trois grands types de fichiers vidéo :

  • AVI (Audio Video Interleave, en français Imbrication Audio Vidéo) est le format sorti tout droit des caméscopes :
    • Il permet la lecture simultanée de l'image et du son.
    • Il peut être nécessaire de convertir le fichier dans un codec (DivX, Xvid, etc) pour pouvoir le lire sur un ordinateur ou une télévision.
  • WMV (Windows Media Video) et MOV (Quicktime Movie) sont respectivement les formats de Microsoft et d'Apple :
    • Dans ces fichiers, les données sont déjà compressées et peuvent être directement lues avec un lecteur.
    • On utilise également ce format pour télécharger des vidéos sur Internet en vue d'un partage en streaming.
  • DivX est le format le plus utilisé pour compresser les fichiers vidéo sans altérer la qualité.
Pour approfondir la question :
  • Les noms de format peuvent varier en fonction du système d'exploitation utilisé. Toutefois, la nature du fichier reste la même.
  • Il existe différents logiciels photo permettant de retoucher ou de stocker vos photographies numériques. Renseignez-vous afin de choisir celui qui vous convient le mieux.

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire